Moneta 192

Moneta 192

Les monnaies de la Principauté de Liège

I. De Notger à Henri de Gueldre (972-1274), Seconde édition augmentée.

Jean-Luc Dengis

Depuis la parution du premier tome, il y plus d’une dizaine d’années déjà, le monnayage denarial liégeois s’est enrichi de nouveaux types monétaires. Outre ces types nouveaux, plusieurs précisions supplémentaires nous ont été communiquées. Une seconde édition du premier volume s’imposait donc tout naturellement afin de répondre aux demandes et aux attentes légitimes des chercheurs et des collectionneurs.

Cette monographie en quatre volumes étudie l’ensemble du monnayage de la principauté épiscopale de Liège depuis Notger jusqu’au rattachement à la France en 1794.

Chaque règne est étudié systématiquement. Une courte introduction à caractère historique retrace les événements principaux de la période envisagée permettant ainsi de mieux situer les émissions monétaires. Chaque monnaie y est décrite et les anciennes références bibliographiques sont mentionnées. Viennent ensuite les données techniques : atelier, millésimes connus, type de frappe, métal, masse des exemplaires répertoriés, axe de frappe, variantes de gravures, les principales variantes des légendes du droit et du revers y sont ensuite classées. La description du type s’achève par des remarques et justifications propres à celui-ci ; un inventaire des dépôts et trésors monétaires contenant la monnaie analysée clôture la description.

Le volume I reprend donc l’ensemble du monnayage denarial de Notger [972-1008] à Henri de Gueldre [1247-1274]. Il étudie environ 500 deniers et oboles. L’examen de nombreux hybrides, délaissés jusqu’à ce jour, a permis de proposer une chronologie des émissions. Le décryptage des symboles : lis, palme, étoile, croisette, croissant de lune, associés à des bâtiments ou à des effigies caractéristiques, a ouvert la voie à de nouvelles interprétations et celles-ci ont alors pu être replacées dans le contexte historique de l’émission. Cette approche, tout à fait nouvelle, donne à la période denariale une toute autre structure et corrige par conséquent de nombreuses attributions anciennes.

En fin de volume, le lecteur trouvera une table de concordance lui permettant de retrouver rapidement une monnaie à partir d’anciennes références ; une très large bibliographie et des planches photographiques achèvent l’ouvrage. Le classement proposé permet aussi l’insertion de nouveaux types qui ne manqueront pas d’apparaître dans le futur.

MONETA 192, 390 pages 90 euros contents ISBN 978-94-91384-60-8

 


Jean-Luc Dengis
MONETA 192, 390 pages
90 euros
contents p389
ISBN 978-94-91384-60-8

 
_____________________________________________________________________________