Moneta 210

Moneta 210

Archéologie et histoire cadurcienness

Rassembler et interpréter les faits

Georges Depeyrot

Entre une première intervention à la Société des Études du Lot en avril 1968 sur quelques vestiges gallo-romains, et certains de ces textes, plus d'un demi-siècle s'est écoulé.
Ce volume rassemble des informations sur des découvertes archéologiques des années 1968-1973 à Cahors (Lot), des relectures et analyses de deux éléments de l'histoire régionale, d'une part le rôle de Luctérius, chef gaulois du Quercy mentionné par César dans sa Guerre des Gaules, et d'autre part la narration du pillage de la cathédrale de Cahors par Henri de Navarre – futur Henri IV, roi de France – en 1580 (dont nous devinons les échos dans la composition du médaillier de la ville). Ces relectures amènent à reconsidérer l'histoire cadurcienne: le travail d'un historien n'est effectivement pas de ressasser les faits prétendument établis ou les anecdotes surannées, mais de repousser les frontières des connaissances, de donner un nouvel éclairage aux évènements, de soumettre toute idée reçue à la critique. Ces quelques textes traduisent aussi la vie difficile des Quercynois. La région a connu des périodes de prospérité, mais aussi des guerres, des pillages, des incendies qu'il convient de redécouvrir et décrypter dans le sol ou les archives.

MONETA 210, 152 pages, 75 euros, ISBN 978-94-91384-78-3

 



MONETA 210, 152 pages
75 euros
Table des matières p149, p150, p151,
ISBN 978-94-91384-78-3

 
_____________________________________________________________________________